Loading...
 

Le logiciel de dessin vectoriel DrawDesign

Présentation

 

DrawDesign est destiné à ceux qui veulent faire des schéma rapidement non pas à l'aide de lignes, de rectangles ou d'autres objets graphiques de bas niveaux, mais à partir d'objets graphiques de haut niveau.

Les objets graphiques de haut niveau sont :

- les flèches

- les copies d'écran

- des cercles numérotés permettant de poser des légendes sur des copies d'écran

- des diagrammes en camembert, en histogramme ou en lignes de point

- des boîtes contenant un texte

- des images

- une base d'images vectorielles ou bitmap.

DrawDesign fonctionne sur Windows, MacOSX et Linux.

Pour le moment DawDesign doit être compilé car il ne dispose pas encore d'installeur.

 

Voici une copie d'écran de draw design

VueGenerale  

 

DrawDesign permet de mémoriser des types d'objet ainsi en un clic on peut choisir une boite bleue avec texte blanc ou une boite orange avec texte rouge.

Il a été conçu pour permettre de dessiner dans un temps record.

DrawDesing est livré comme une librairie libDrawDesign qui s'installe dans un répertoire par exemple : /usr/local/lib et un programme main qui appelle la librairie.

Ainsi on peut inclure drawdesign dans d'autres logiciels écrits en C++.


 

Installation

L'installation se fait en récupérant les sources sur le site Sourceforge au moyen de la commande

git clone https://git.code.sf.net/p/drawdesign/code drawdesign
cd drawdesign/DrawDesign
qmake
make


Utilisation de DrawDesign en tant que librairie

 

Préambule

 

Lorsque l'on compile sous Linux DrawDesign :

  • le fichier libDrawDesign.so.1.0.0 est créé dans le répertoire /usr/local/lib
  • les fichiers include sont créés dans le répertoire /usr/local/include/DrawDesign

Le programme DrawDesign n'est qu'un appel à cette librairie en voici le code

 

 

 

#include "drawdesignwindow.h"#include #include int main(int argc, char *argv[]){
    QApplication a(argc, argv);
    a.setApplicationName("DrawDesign");
    a.setOrganizationDomain("DrawDesign");
    a.setOrganizationName("DrawDesign");
    QSettings::setDefaultFormat(QSettings::IniFormat);
    a.setWindowIcon(QIcon(":/Icons/drawdesign.svg"));
    DrawDesignWindow w;
    w.show();
    return a.exec();
}

 

- Le fichier de configuration du programme s'appelle  DrawDesign.conf, il est préférable de le forcer en format ini. La librairie drawdesign peut partager nos fichiers de configuration mais la  librairie appelle les QSettings sans argument, donc que l'organisation et l'applcication name soient renseignés.

- Ensuite on appelle une fenêtre DrawDesign w; par un show() mais on aurait pu la rendre bloquante par un exec()

Fonctions publiques de la classe DrawDesignWindow

 

- la méthode utile qui se place après un exec est

// getExportFile 
DrawDesignWindow ::Returned  indicator;
QString image=w->getExportedFile(indicator);

 

getExportedFile renvoie le fichier image avec l'indicateur indicator qui peut prendre les différentes valeurs :

  • NoFile : pas de fichier de sortie : la fenêtre DrawDesign a été fermée sans appui sur le bouton OFF ( c'est pas dire par la croix de destruction des fenêtres ou par  le boutpon exit. Dans ce cas le nom de fichier est vide
  • ImageFile :  signifie que le fichier.dd a été exporté dans un répertoire donné par l'utilisateur sous forme fichier.png ou fichier.gif ou fichier.jpg dont le chemin a été donné explicitement
  • DDFile : le fichier de sortie est calculé à partir du ficher dd d'entrée, donc l'emplacement du fichier jpeg, png .. est le même que celjui du fichier source.

Switch Language

English (en)French (Français, fr)

Recherche